mercredi 1 février 2012

Passion de sable de Rebecca Moleray

Année d'édition : 2010
Editions : Edilivre
Nombre de pages : 180
Quatrième de couverture : Lil, un colon de race blanche, ne se souvient pas de son passé. Mais, recueilli et sauvé par une famille de nomades khmels, il sait qu'il leur doit la vie. Ainsi débute son existence auprès de ceux auxquels l'envahisseur voue un mépris sans limite.
Au fil des jours, Lil s'accoutume à la vie errante et découvre même le bonheur avec Ako, un jeune garçon aux prunelles irrésistibles. Hélas, le voile de l'oubli dissimule des secrets contre lesquels l'amour ne peut lutter...






Mon avis :
Je tiens tout d'abord à remercier Rebecca Moleray pour ce livre voyageur qui m'a enfin permis de découvrir l'un de ses roman. Je savais que j'allais apprécier de découvrir son style et surtout entrer dans son univers. Autant vous le dire, ce fut un véritable coup de cœur !

Du style de Rebecca, magnifique ! Les mots sont justes, le vocabulaire recherché et le tout est vraiment très fluide. C'est un style à la limite de la poésie car l'auteur joue avec les mots pour nous en mettre plein la vue et ça marche ! Les descriptions sont bien construites et nous permettent de bien visualiser les personnages et les décors même si au départ on avance dans un véritable désert. Les scènes d'actions peu présentes sont toutefois bien écrites et permettent de vraiment prendre partie pour les personnages. Le style est tellement agréable que j'ai dévore le roman en à peine deux heures et d'une traite ! On se retrouve enfermé avec les deux héros et une envie incroyable de savoir le fin de mot de l'histoire nous fait avaler les pages, les unes après les autres.

De l'histoire... Wahou ! C'est exactement l'histoire qu'il me fallait après tous les romans de vampires et autres créatures que j'avais lu. C'est dans l'ensemble une intrigue assez simple que nous propose Rebecca mais traité d'une manière subtile et délicate : une romance entre deux hommes ! Le vocabulaire utilisé pour décrire leur relation ou leurs ébats est d'ailleurs juste et sublime. On entre dans une véritable passion amoureuse entre deux personnages que beaucoup de choses opposent. La relation de Lil et Ako est l'un des sujets principaux du roman mais à côté de ça il ya tellement d'autres choses ! Par exemple l'univers que décrit Rebecca est à la fois doux et cruel. Les Khmels sont un peuple de nomades, rejeté par les autres. Ils seront d'ailleurs tellement haï qu'ils seront chassés et tués. Et l'autre force du roman, c'est l'amnésie de Lil. On ignore qui est ce personnage bien qu'à un moment je m'en suis doutée dès l'attaque de nuit des soldats. Je savais que Lil était un personnage très important. Mais cela ne m'a pas gêné plus que ça. Parce qu'il y avait toujours Ako, le jeune Khmel fou amoureux de notre héros. Et franchement j'ai adoré leur passion commune. A aucun moment on ne tombe dans la pornographie ou on a la sensation de déjà vue.
Rebecca nous offre ici enfin un roman où les personnages savent ce qu'ils veulent émotionnellement même si les héros hésitent un peu car n'oublions pas qu'ils sont tous deux des hommes et lorsqu'on découvre la véritable identité de Lil, on comprend mieux ses réticences du début.
La fin m'a vraiment étonnée car elle est cruelle et triste mais m'a mis des étoiles pleins les yeux xD

Des personnages je ne vais que les évoquer parce qu'on l'aura compris j'ai adoré ce roman et ses personnages. Ako est pure, jeune, un peu naïf encore et j'ai adoré la manière dont il découvre ses sentiments pour Lil. Ako ne vivra jusqu'au bout que pour l'homme qu'il aime et j'ai trouvé ça très beau parce que leur relation n'a rien d'aussi niaise que les trio amoureux des romans young adult.

En bref, une lecture poignante, marquante dont je garderais un super souvenir. Une note de 10/10 pour un roman écrit d'une main de maître qui vous fera passer un moment sublime !

Vous aurez d'ailleurs remarqué le nouvel design de mes coups de coeur ^^

4 commentaires:

  1. Super critique. Très représentante du livre :)

    RépondreSupprimer
  2. Cela donne envie ! Tu as su partager ton enthousiasme !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Akiko! En tout cas c'est un roman que je recommande vivement!!!

      Supprimer

Laisser une trace!